interstices.io « L’interstice est un espace de relations humaines qui, tout en s’insérant plus ou moins harmonieusement et ouvertement dans le système global, suggère d’autres possibilités d’échanges que celles qui sont en vigueur dans ce système. » Esthétique relationnelle, Nicolas Bourriaud, Les presses du Réel, 2001 Bonjour ! Nous sommes Alexandre Liziard et Étienne Ozeray, étudiants en fin de cycle de design graphique. Nous consacrons cette année à mener à bien notre projet de diplôme. Ce site est notre carnet de bord. En savoir plus

Comment, en tant que designers graphique, intégrer les paradigmes ayant été mis en œuvre dans les interstices  ➞* * «Ce terme d’interstice fut utilisé par Karl Marx pour qualifier des communautés d’échanges échappant au cadre de l’économie capitaliste, car soustraite à la loi du profit: troc, ventes à perte, productions autarcique, etc. L’interstice est un espace de relations humaines qui, tout en s’insérant plus ou moins harmonieusement et ouvertement dans le système global, suggère d’autres possibilités d’échanges que celles qui sont en vigueur dans ce système.» Nicolas Bourriaud, Esthétique relationnelle, Les presses du Réel, 2001, p16 du libéralisme économique régissant notre société, à savoir la libération des outils matériels et intellectuels par la contribution, l’échange et l’ouverture, pour contribuer au développement d’un design non plus constitué d’un corps de spécialistes détachés du réel mais d’individus intégrés à la collectivité, dans le but de favoriser l’autonomie et l’émancipation individuelle et sociale?

Ce «Grand projet» naît d’une volonté commune de contribuer activement – dans la lignée des contre-cultures passées – aux alternatives qui ont fait ce qu’est la culture libre aujourd’hui ; il nous faut donc définir ce qu’est faire du design aujourd’hui, ré-interrogeons nos façons de faire, re-pensons nos outils, concevons ces outils, interrogeons les processus, interrogeons les utilisateurs, interrogeons les financements, prenons garde à ne pas se faire aspirer dans une sphère mercantile, apprennons à faire plus avec moins, à ne plus faire seul mais à plusieurs.

Nous sommes convaincus que le design graphique n’existe que par et pour l’environnement culturel et social où il évolue, il faut prendre garde à ne pas en faire un outil superficiel, un simple cosmétique. Nous nous attachons à mettre notre pratique au service de nécessités plutôt que d’en créer. Nous croyons et voulons participer au développement d’un design responsable, basé sur la contribution, l’échange et l’ouverture et militer pour une libération des savoirs, des outils et du travail. Il nous faut sortir de la passivité technique, ne plus se laisser guider par nos outil mais en être acteur. Nous devons donc sans cesse ré-interroger leur place, ne pas se contenter d’outils préétablis et limités mais de les adapter aux nécessités. Nous devons placer l’outil au cœur de notre processus de travail et le considérer comme vecteur de sens plutôt qu’instrument d’exécution. Le designer graphique, en tant qu’expert en mise en forme, contribue à la circulation du savoir en la rendant lisible et compréhensible. Il est donc un des enjeux majeurs de nos recherches de développer des outils favorisant la mise en commun des savoirs et de contribuer à leur mise en forme.
L‘outil tenant une place majeure dans le processus de création, il est nécessaire que celui-ci soit «convivial»  ➞**** Ivan Illich, La Convivialité, Seuil, 1973 c’est à dire qu’il doit être ouvert dans son utilisation, ceci permettant l’expression libre de celui qui l’utilise. La libre circulation du savoir, détachée de considérations mercantiles ou égotiques, contribue au développement et à l’épanouissement individuel et social. L’autonomie dans le travail entend minimiser les contraintes hiérarchiques traditionnelles pour le considérer comme un accomplissement de soi plutôt qu’un devoir. Cette posture tend à se défaire de l’homme machine au profit de l’homme créateur.

Contact Nous voulons que cette initiative naisse de plusieurs voix, de réflexions et de dialogues multiples entre camarades, amis, professeurs, designers, architectes, vidéastes, musiciens, danseurs, peintres, chômeurs, millitants, etc. Elle doit être l'addition d'une bande de je où chacun mène ses affaires et amène ses savoirs. Contactez, contribuez, proposez, critiquez, commentez, réfutez, saluez, etc, à l'adresse bonjour [at] interstices [point] io. Colophon Ce site est propulsé par le CMF libre ProcessWire et composé grâce au caractère typographique libre Gap Sans. L'ensemble du contenu disponible sur ce site est placé sous licence libre Creative Common Attribution - Non Commercial - Share Alike (CC BY-NC-SA) à l'exception des contenus extérieurs conservant leurs propres licences.

Expo Résistance

le 20-04-2015Nous : Interview par pigment-magazine

Interview par pigment-magazine

Vous trouverez ici l’interview du dimanche 22 Mars d’Étienne, Alex et les amis de Manifart par l’ami Félix de Pigment-magazine.

Poster un commentaire

le 23-03-2015Nous : Liste des documents diffusés

Liste des documents diffusés

Films & documentaires

Georges Lautner, Des pissenlits par la racine, 1964

Alain Resnais et Robert Hessens, Guernica, 1950

Maud Geffray, 1994, 2014

Werner Herzog, Aguirre, la colère de dieu, 1972

Joseph Beuys, Filz-TV, 1970

Charlie Chaplin, Les Temps Modernes, 1936

Charlie Chaplin, The Kid, 1921

Charlie Chaplin, Le Dictateur, 1940

Fernand.Leger, Ballet mecanique, 1924

Rene Clair, Entreacto, 1924

Germaine Dulac, La Coquille et le Clergyman, 1928

Man Ray, Emak Bakia, 1926

Man Ray, Le retour a la raison, 1923

Man Ray, L’Étoile de Mer, 1928

Marcel Duchamp, Anemic Cinema, 1926

Bertrand Bonello, De La Guerre, 2008

René Vautier, Afrique 50, 1950

Gérard Mordillat, En compagnie d’Antonin Artaud, 1993

Tod Solondz, Feelings, 1984

Jean-Luc Godard, Film socialisme, 2010

Jean Genet, Un Chant D’Amour, 1950

Guy Debord, Critique de la separation, 1961

Guy Debord, Sur le passage, 1959

Jean-Charles Hue, La BM du Seigneur, 2011

Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch, L’an 01, 1973

Bruno Dumont, La vie de Jesus, 1997

Maurice Lemaitre, Le film est deja commence, 1951

Win Wenders, Les Ailes Du Désir, 1987

Leos Carax, Les Amants Du Pont Neuf, 1991

Chris Marker, L’héritage de la chouette, 1989

Alain Resnais, Les statues meurent aussi, 1953

Isidore Isou, Traité de bave et d’éternité, 1951

Max Headroom & Art Of Noise, Paranoimia, 1986

William Klein, Mr. Freedom, 1969

Pierre Carles, danger travail, 2002

Pierre Carles, volem rien foutre al pais, 2007

Peter Watkins, Punishment Park, 1971

Raymond Depardon, La Vie Moderne, 2008

Andrei Tarkovski, Stalker, 1979

Andrei Tarkovski, The Sacrifice, 1986

Alejandro Jodorowsky, The Holy Mountain, 1973

Christian Rouaud, Tous au Larzac, 2011

Alain Resnais, Toute la mémoire du monde, 1956

Harmony Korine, Trash humpers, 2009

Tohm di Roes, 7x7 Facts about the Present Life of the Poet Tohm di Roes, 1983

Cornelia Schleime, Draped in White, 1983

Cornelia Klauss, Samuel, 1984

Thomas Werner, Hello Berlin, 1987

Lutz Dammbeck, Hommage a La Sarraz, 1981

Ramona Koeppel-Welsh, Konrad The Mother Said, 1989

Thomas Frydetzki, Little Angel, 1985

Claus Loser, Necrology, 1985

Volker Lewandowsky, Report A Comment on a Comment, 1987

Gino Hahnemann, September September, 1986

George Dunning, Yellow Submarine, 1968

Michelangelo Antonioni, Zabriskie Point, 1970

Jean Vigo, Zéro de Conduite, 1933

Documents sonores

Bey, Hakim , T.A.Z., 1994

Isou, Isidore , Musiques Lettristes , 2000

Isou, Isidore , Poemes Lettristes 1944-1999 , 1999

Karl Heinz, Utopia by Marcus - gants blanc du diable , 1972

Blonk, Jaap , Flux de Bouche , 1992

Blonk, Jaap , Liederen uit de Hemel, 1993

Blonk, Jaap , Ursonate , 1993

Blonk, Jaap , vijftig en een half , 2003

Blonk, Jaap , Vocalor , 1998

Dufrene, Francois , François Dufrêne (CD from Alga Marghen Book), 2007

Dufrene, Francois , Œuvre Disintegrale vol. 1, 2007

Dufrene, Francois , various

FUTURA Poesia Sonora, 1978

Gysin, Brion , Self-Portrait Jumping , 1974

Gysin, Brion , Bruits du Beaubourg, 1977

Gysin, Brion , Classics

Gysin, Brion , Live In London 1982, 1982

Gysin, Brion , Mektoub - Recordings 1960-1981, 1995

Gysin, Brion , Poems of Poems , 1997

Gysin, Brion , The Pool, 1998

Hausmann, Raoul , Poemes phonetiques, 1978

Hausmann, Raoul , Various

Hubaut, Joel , Pix

Hubaut, Joel , The-Beauty-in-Breathing , 1992

Hubaut, Joel , Various

Lora-Totino, Arrigo , ALT, La voix dynamisée , 2005

Lora-Totino, Arrigo , Fonemi , 1965

Luca, Gherasim , Atelier de Creation Radiophonique , 1971

Luca, Gherasim , Gherasim Luca par Guerasim Luca, 2001

Luca, Gherasim , Radio Show France Culture , 2005

Wolman, Gil J. , L’Anticoncept, 1951

Livres, textes et extraits

Nicola Bourriaud, Esthétique Relationnelle, 2001

Collectif, Manifeste du réseau de résistance alternatif, 1999

Collectif, Manifeste pour le domaine public

Antoine Gelgon et Étienne Ozeray, Culture Libre et typographie, 2014

Ivan Illich, La convivialité, 1973

Henri Lefebvre, Thèses sur l’utopie

Karl Marx, Méditations d’un adolescent devant le choix d’une profession, 1835

Aaron Swartz, Manifeste de guerilla pour le libre accès, 2008

Jacques Rancières, Aisthesis,

Alexandre Liziard, Un pas de côté, 2014

Stewart Brand, The Last Whole Earth Catalog, 1971

Palais de Tokyo, Hardcore, vers un nouvel activisme, 2003

Hakim Bey, TAZ, 2011

Steven Jezo-Vannier, Contre-culture(s), Des Anonymous à Prométhée, 2013

De(s)générations, nro 2: défiliation, 2007

Thomas Hirschorn, François Piron, Ne pas s’économiser, conversation, 2001

Encore Heureux, Matière grise, 2014

Henry David Thoreau, La désobéissance civile, 1849

Lloyd Kahn, Shelter, 1973

Karl Marx, Le capital, 1867

Typographies

Fira Sans, Carrois

Terminal Grotesk, Raphaël Bastide

Banger, New Typography

Playfair Display, Claus Eggers Sørensen

Libre Baskerville, Impallari type

Pour aller plus loin

Vous en voulez encore? Allez faire un tour sur http://ressources.interstices.io.

Commentaires

  • Posté par Jacopo le 04/10/15 11:03am :

    Very good topic, samples and publication design.
    Posted on abstracts-act dot tumblr dot com.

  • Posté par Étienne le 04/10/15 12:59pm :

    Thanks for sharing!

Poster un commentaire

le 22-03-2015Nous : Note d'intention

Note d'intention

INTERSTICE

«L’interstice est un espace de relations humaines qui, tout en s’insérant plus ou moins harmonieusement et ouvertement dans le système global, suggère d’autres possibilités d’échanges que celles qui sont en vigueur dans ce système.»  ➞xNicolas Bourriaud Esthétique relationnelle Les presses du Réel 2001

La collaboration, entre deux étudiants de l’ENSAD (Alexandre Liziard, Étienne Ozeray) et un collectif pluridisciplinaire (MANIFART), a articulé ses réflexions et ses recherches autour de la problématique suivante:

Comment sensibiliser nos visiteurs par la génération de dynamiques de diffusion, de circulation et de transmission des connaissances et des savoirs au travers de l’espace qui nous est accordé à la Générale?

Nous avons préparé la documentation à mettre en lumière à travers cet événement via un référencement qui nous renvoient vers le thème de la Résistance. C’est entre autre au travers de ce référencement que nous comptons faire émerger des dynamiques de production, de diffusion et de transmission in-situ.

Au travers de ces notions, il s’agit ici de mettre en place un processus de production plutôt qu’une exposition de nos travaux. La question n’est pas de présenter un objet achevé mais de créer un environnement de travail qui vise à mettre en lumière la matière emmagasinée par des voix libres et pirates. C’est bien pourquoi nos réflexions sont axées sur la place du visiteur et son potentiel de positionnement vis-à-vis du statut de cette culture parallèle. Le foisonnement dans l’espace résonne pour nous comme une analogie de la diversité du contenu qui circule de façon légale ou illégale sur les plate-formes numériques, mais aussi comme une manière de montrer qu’avec quelques éléments récupérés de-ci, de-là, il est possible de se réapproprier ces outils pour les amener ailleurs, sur le côté. Leur fonction initiale est dès lors détournée afin de croiser les disciplines et de créer un ensemble qui dépasse les frontières spécifiques de chaque domaine.

autonomie

libre

bien commun

utopie

contribution

pédagogie

environnements éphémères

flux

détournement

présence

production

diffusion

transmission

contribution

alternative

dissidence

émancipation

désertion

refuge

constellation

réseau

pont

domaine public

résistance

underground

contre-culture

appropriation

matière sens

interstices

... Sont tout autant de mots, de notions et de concepts qui sont venus irriguer et cartographier nos recherches. Il s’agit de remettre en perspective ce savoir disponible en ligne dans une constellation tangible, propice à la construction d’un interstice où l’échange et la mise en commun en seraient les fondations. Installez-vous dans cet environnement dédié à la compréhension de ce catalyseur. Cet espace est le votre.

Poster un commentaire

le 21-03-2015Nous : Vernissage

Vernissage

C"était super, merci.

Poster un commentaire

le 20-03-2015Nous : Jour J

Jour J

«EXPOSITION RÉSISTANCE // c’est pour ce soir. Nous présentons notre collaboration avec Alexandre Liziard, Etienne Ozeray et Manifart à la Générale (14 avenue Parmentier, Paris) durant tout le week-end. Au programme, performances visuelles, sonores et immersion.

«L’interstice est un espace de relations humaines qui, tout en s’insérant plus ou moins harmonieusement et ouvertement dans le système global, suggère d’autres possibilités d’échanges que celles qui sont en vigueur dans ce système.»

Vous pouvez retrouver l’ensemble du processus collaboratif ici >> http://interstices.io/

On vous attend,

Bises.»

Poster un commentaire

le 18-03-2015Nous : 2ème jour d'install à la Générale (Paris)

2ème jour d'install à la Générale (Paris)

Poster un commentaire

le 18-03-2015Nous : 1er jour d'install à la Général (Paris), les Grandes lignes sont posées

1er jour d'install à la Général (Paris), les Grandes lignes sont posées

Poster un commentaire

le 16-03-2015Nous : Ressources supplémentaire / ouverture vers l'extérieur

Ressources supplémentaire / ouverture vers l'extérieur

Il nous semblait important pour cette installation de ne pas limiter le visiteur à nos propres références mais de l’ouvrir vers l’extérieur, de lui signaler la quantité incroyable de contenu disponible sur le web. En effet, pour que la transmission des savoirs soit réellement vecteur d’émancipation et de résistance, il est important de rappeler que les sources doivent être multiples et variées, multipliées et croisées.

Dans cette optique, il sera important de le signifier par la mise en place de listes de ressources supplémentaires qui permettront de ne pas limiter ces idées à cet espace et ce temps donné qu’est l’exposition Résistance.

Ainsi, un site regroupant un certain nombre de ressources filtrables est en développement.

Celui-ci récupère le contenu d’un pad édité en collaboration (avec, entre autres Anouk Rebaud, Morgane Masse, Sarah Cleeremans, Théo Revelen Bernard, Cyril Makhoul et Xavier Klein) qui est ensuite parsé en catégories et sous-catégories afin de fournir une version de consultation plus confortable et filtrable.

Pour les bidouilleurs, les sources du site sont disponibles ici: https://github.com/Interstices-/padList2htmlList.

Le site est consultable ici: http://ressources.interstices.io.

Poster un commentaire

le 14-03-2015Nous : Specimen/Texte

Specimen/Texte

Poster un commentaire

le 12-03-2015Manifart : Liste texte selectionnés

Liste texte selectionnés

Aaron Swartz, Manifeste de guerilla pour le libre accès, http://framablog.org/2013/01/14/manifeste-guerilla-libre-acces-aaron-swartz/

Collectif, Manifeste du Réseau de Résistance Alternatif (19 petits chapitres ), http://malgretout.collectifs.net/spip.php?article4

Hakim Bay, Cyber Zombie, http://www.anarchisme-ontologique.net/3310/la-seduction-des-cyber-zombies/

Manifeste du domaine public, http://www.publicdomainmanifesto.org/french

Commentaires

  • Posté par Étienne le 03/13/15 11:08am :

    Par contre, pas encore réussi à mettre la main sur un extrait intéressant...

  • Posté par Étienne le 03/13/15 11:05am :

    Je pense qu'il y a aurait des choses à trouver du côté de Norbert Wiener, "père" de la cybernétique:
    «Principal théoricien de la première cybernétique, Norbert Wiener défend dès les années 1940 l’idée selon laquelle le monde peut être compris exclusivement au travers des échanges d’information qui se déroulent en son sein. L’information correspond pour lui à de l’entropie négative, c’est-à-dire à une mesure d’organisation. Elle est constitutive des systèmes sociaux, biologiques et techniques, dont elle exprime la quantité d’ordre. Elle est également le contenu de ce qui est échangé entre ces systèmes et leur environnement à mesure qu’ils s’y adaptent. Pour Wiener, tous les phénomènes du monde visible peuvent ainsi être ramenés à leur composante informationnelle, et la science est fondée à les décrire en ces termes. [...] ette vision du monde purement communicationnelle est à l’origine de la conviction politique selon laquelle la libre circulation de l’information est la condition du progrès social. Pour Wiener, transparence et échanges d’information sont en effet les moyens d’accroître le degré d’organisation de la société. Ils permettent aussi de mettre à distance antagonismes et conflits. [...]
    Pour Wiener, les échanges informationnels doivent donc être aussi ouverts et fluides que possible. Or l’information voit sa circulation ralentie lorsqu’elle est transformée en marchandise.
    Elle devient alors une «chose» pouvant être stockée, demeurer le «stade d’un processus continu». L’extraction de valeur économique à partir de l’information se révèle ainsi contraire à la maximisation de son utilité sociale.»
    Source: Sébastien Broca, Utopie du logiciel libre (http://lepassagerclandestin.fr/fileadmin/assets/catalog/essais/Utopie_logiciel_libre__Broca__Le_passager_clandestin.pdf), p.171.

Poster un commentaire

le 12-03-2015Nous : Ressource : Manifeste de guerilla pour le libre accès

Ressource: Manifeste de guerilla pour le libre accès

Aaron Swartz – juillet 2008 – Internet Archive
(Traduction: Gatitac, albahtaar, Wikinade, M0tty, aKa, Jean-Fred, Goofy, Léna, greygjhart + anonymous)

L’information, c’est le pouvoir. Mais comme pour tout pouvoir, il y a ceux qui veulent le garder pour eux. Le patrimoine culturel et scientifique mondial, publié depuis plusieurs siècles dans les livres et les revues, est de plus en plus souvent numérisé puis verrouillé par une poignée d’entreprises privées. Vous voulez lire les articles présentant les plus célèbres résultats scientifiques? Il vous faudra payer de grosses sommes à des éditeurs comme Reed Elsevier.

Et il y a ceux qui luttent pour que cela change. Le mouvement pour le libre accès s’est vaillamment battu pour s’assurer que les scientifiques ne mettent pas toutes leurs publications sous copyright et s’assurer plutôt que leurs travaux seront publiés sur Internet sous des conditions qui en permettent l’accès à tous. Mais, même dans le scénario le plus optimiste, la politique de libre accès ne concerne que les publications futures. Tout ce qui a été fait jusqu’à présent est perdu.

C’est trop cher payé. Contraindre les universitaires à débourser de l’argent pour lire le travail de leurs collègues? Numériser des bibliothèques entières mais ne permettre qu’aux gens de chez Google de les lire? Fournir des articles scientifiques aux chercheurs des plus grandes universités des pays riches, mais pas aux enfants des pays du Sud? C’est scandaleux et inacceptable.

Nombreux sont ceux qui disent: «Je suis d’accord mais que peut-on y faire? Les entreprises possèdent les droits de reproduction de ces documents, elles gagnent énormément d’argent en faisant payer l’accès, et c’est parfaitement légal, il n’y a rien que l’on puisse faire pour les en empêcher.» Mais si, on peut faire quelque chose, ce qu’on est déjà en train de faire: riposter.

Vous qui avez accès à ces ressources, étudiants, bibliothécaires, scientifiques, on vous a donné un privilège. Vous pouvez vous nourrir au banquet de la connaissance pendant que le reste du monde en est exclu. Mais vous n’êtes pas obligés — moralement, vous n’en avez même pas le droit — de conserver ce privilège pour vous seuls. Il est de votre devoir de le partager avec le monde. Et c’est ce que vous avez fait: en échangeant vos mots de passe avec vos collègues, en remplissant des formulaires de téléchargement pour vos amis.

Pendant ce temps, ceux qui ont été écartés de ce festin n’attendent pas sans rien faire. Vous vous êtes faufilés dans les brèches et avez escaladé les barrières, libérant l’information verrouillée par les éditeurs pour la partager avec vos amis.

Mais toutes ces actions se déroulent dans l’ombre, de façon souterraine. On les qualifie de «vol» ou bien de «piratage», comme si partager une abondance de connaissances était moralement équivalent à l’abordage d’un vaisseau et au meurtre de son équipage. Mais le partage n’est pas immoral, c’est un impératif moral. Seuls ceux qu’aveugle la cupidité refusent une copie à leurs amis.

Les grandes multinationales, bien sûr, sont aveuglées par la cupidité. Les lois qui les gouvernent l’exigent, leurs actionnaires se révolteraient à la moindre occasion. Et les politiciens qu’elles ont achetés les soutiennent en votant des lois qui leur donnent le pouvoir exclusif de décider qui est en droit de faire des copies.

La justice ne consiste pas à se soumettre à des lois injustes. Il est temps de sortir de l’ombre et, dans la grande tradition de la désobéissance civile, d’affirmer notre opposition à la confiscation criminelle de la culture publique.

Nous avons besoin de récolter l’information où qu’elle soit stockée, d’en faire des copies et de la partager avec le monde. Nous devons nous emparer du domaine public et l’ajouter aux archives. Nous devons acheter des bases de données secrètes et les mettre sur le Web. Nous devons télécharger des revues scientifiques et les poster sur des réseaux de partage de fichiers. Nous devons mener le combat de la guérilla pour le libre accès.

Lorsque nous serons assez nombreux de par le monde, nous n’enverrons pas seulement un puissant message d’opposition à la privatisation de la connaissance: nous ferons en sorte que cette privatisation appartienne au passé. Serez-vous des nôtres?

Aaron Swartz

Source

Version originale

Crédits image: Radical Software

Poster un commentaire

le 11-03-2015Nous : État des lieux/ Plans

État des lieux/ Plans

Comment sensibiliser nos visiteurs en générant des dynamiques de diffusion, de circulation et de transmission des "connaissances" et des "savoirs" au travers de l’espace qui nous est aimablement attribué à La Générale? (espace en jaune sur le plan)


En parallèle des dicussions avec Erwan, Matéo et Octave articulées par cette problématique, nous préparons doucement la "documentation" de notre place dans cet événement et les références vers lequel nous renvoient le thème "Résistance". C’est entre autre au travers de ce référencement que nous comptons faire émerger des dynamiques de production in situ. À notre habitude (JPO ENSAD), nous ne comptons pas "exposer" nos travaux mais utiliser cet espace pour monter un atelier de production et par la même de transmission. Au même titre que notre diplôme, nous ne souhaitons pas présenter un "objet" achevé mais présenter des dynamiques de travail, un processus. C’est bien pourquoi nous réfléchissons à mettre en place un dispositif (audio, vidéo, imprimé, environement) prenant en compte la place du visteur/spectateur et de son recul vis à vis de ce statut et de cette culture souterraine.


Voila des mots clés issues de la dernière réunion à La Général:

Open data
Laboratoire
Temporaire / Éphémère / Dissimulé / Clandestin / Brut /
Dans l’interstice même de l’exposition
➞ Jeux / Rapport de niveaux
Parallèle / Échange / Communication / À côté /
➞ Écosystème
Intimiste / confortable / Familier /
➞ Data édifice
Totem / Monolythe (Odyssée de l’espace) /
➞ Data source
➞ Data matière
 ➞ Montage live différentes matières
Maurice Lemaître / Isidor Isou / Jacques Doillon /
   ➞ Mise en résonnance / Lien / Constellation /
Texte lu / Drone / Extraits /
   ➞ Salon d’écoute, de visionnage
➞ Underground
Kusturika, "Underground", (film) bunker /
Retransmission live d’une data matière provenant des sous-sols
  ➞ Protocole d’intéraction
  ➞ Traitement de données
  ➞ Implication, performance , et invitation à la présence du spectateur
Communication par micro? / Bouton? / Papier? / Pigeon? / Cris? Placement sur un siège particulier (donner un titre à chaque élément du mobilier)?
➞ Domaine libre public
➞ Résistance / Alternative

En attendant d’en voir un peu plus, quelques extraits des documents imprimés que nous confectionons au quatrième de l’Ensad.
ps: Ah oui, on nous a proposé de ré-introduire la typographie libre dans ce projet. Elles vont donc nous servir à mettre en lumière d’une part les textes qui nous sont chers mais par là même prêcher la bonne parole des caractères libres, de leur bien fait et quand même pour une bonne partie, de leur qualité qui n’ont rien à envier aux polices propriétaires.

«On nous dit: Le bonheur c’est le progrès, faites un pas en avant. Et c’est le progrès... mais ce n’est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté! Si on essayait autre chose! Si on faisait un pas de côté, on verrait ce qu’on ne voit jamais.
— Qu’est-ce que tu fais?

— Je regarde dans ma tête.»

Commentaires

  • Posté par felix le 03/23/15 12:34am :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_de_m%C3%A9moire

Poster un commentaire

le 10-03-2015Manifart : Technique vidéo - resolum et manipulation de texte en live

Technique vidéo - resolum et manipulation de texte en live

On en parlais hier. A savoir si il était possible de manipuler , generer et manipuler de la matière textuel en live et mixer à d’autre flux vidéo. Et bien oui cher amis, j’ai trouvé un plug sur Resolum qui nous permettra de le faire. Je vais continuer les recherche du coté du logiciel libre et commencer les test technique demain.

Commentaires

  • Posté par Alex le 03/12/15 11:18am :

    Parfait, n'hésite pas à poster des extraits de tes tests. Est-ce qu'il y a plusieurs manières de mettre en forme le texte ou ça reste sur du format sous-titre? On parle du contenu ce soir.

  • Posté par Étienne le 03/12/15 11:25am :

    Pour du libre, peut-être des choses à creuser par là? http://fr.flossmanuals.net/performance-audiovisuelle-et-pratique-du-vjing/performance-audiovisuelle/

Poster un commentaire

le 10-03-2015Manifart : Data film

Data film

Voilà le lien d’une playlist youtube ou je liste des vidéo, film ou documentaire tombé dans le domaine public qui pourrait avoir leur interêt et une place dans la data matière final.

N’hesiter pas à posé des idées dans les commentaires , je les intègrerai dans la playlist.

-

https://www.youtube.com/playlist?list=PLb4BTiN2vUM6dlTj2SrVFQg1517zXNW-y

-

 ➞Note = Toute la memoire du monde de Resnais prend un sens particulier ici. Le film devait être un documentaire sur la Bibliothèque Nationale: c’est devenu une réflexion sur la culture. (…) Cette longue marche à travers des couloirs, des rayons, des escaliers et des ascenseurs accompagne la réception d’un livre dans ce bâtiment dont il ne sortira plus. Ce lent cheminement de fichier en fichier, de service en rayonnage, orchestré en un mouvement continu, (…) aboutit à une impression d’étouffement progressif, celle d’un emprisonnement définitif. Cet irrémédiable cloisonnement de la connaissance exprimé tout au long des images n’a certes pas été apprécié par le commanditaire, qui a exigé de nombreuses coupures et des modifications dans le texte.

Poster un commentaire

le 10-03-2015Manifart : Un Chant D'Amour // Jean Genet, 1950

Un Chant D'Amour // Jean Genet, 1950

Un chant d’amour est un réalisé par Jean Genet en 1950 et sorti en 1975. (tombé dans le domaine public)

-

Depuis leurs cellules, deux prisonniers (nous , les spectateurs) arrivent à communiquer grâce à un trou percé (notre dispositif) dans le mur qui les sépare. Avec la complicité silencieuse du gardien (?) qui les observe par le judas, ils vont établir un contact amoureux et érotique en utilisant divers objets tels qu’une cigarette, une paille…

Poster un commentaire

le 10-03-2015Manifart : Artefact

Artefact

Dans la même lignée que le Bateau de thésée , j’ai réalisé ce film durant la même période. Il y avait ce même désir de confronter des "matières sens" , de gratter la matière numérique , de faire rentrer en résonnance ou emulation des oeuvre sensible disponible sur le web. Des rencontre improbable prémédité intuitivement et menée sur le fil.

 ➞Un artefact est un effet artificiel. Le terme désigne à l’origine un phénomène créé de toute pièce par des conditions expérimentales. Dans une image numérique, un artefact désigne tout pixel dont la couleur a été générée de manière aléatoire. Cette vidéo que j’appréhende comme un corps/matière numérique est travaillé par un procédé de dégradation semi-aléatoire du flux vidéo-son, d’où cette notion d’artefact.

 ➞Cette expérimentation est une interpolation temporelle, composée d’images venues de «temps» et d’oeuvre différentes: des traces de performances buto, notamment de Kazuo Ohno, des fragments du film Le Sang d’un Poète de Jean Cocteau ou encore des fragments sonores de la pièce sonore L’anticoncept de Gil Wolman.

 ➞Il ressort de cette alchimie corrosive une poésie fragile, décousue, composée dans un parallèle relatif, d’une narration fragmentée et d’un mouvement perpétuel. Celle de la matière numérique même (vidéo et son) qui se déploie dans le temps, semblant répondre à d’autre lois que celles de l’image initiale qu’ elle composait. Les éléments s’interpénètrent les uns les autres, des micro-fictions naissent et s’évanouissent aussitôt. Par moment, les résurgence du sens initial laissent place à une toute autre chose.

Poster un commentaire

le 10-03-2015Manifart : Contre-culture(s) Des Anonymous à Prométhée

Contre-culture(s) Des Anonymous à Prométhée

Un livre vraiment interessant dont nous parlais hier alexandre
-
Steven Jezo-Vannier
Contre-culture(s)
Des Anonymous à Prométhée
-
Qu’y a-t-il de commun entre les Amish, les Ranters et Barbe Noire? Entre les hippies, les beatniks et les communards du XIXe? Entre les indignés, les hackers, ces nouveaux pirates de la cyberculture, et Prométhée? C’est ce que cet ouvrage se propose de vous expliquer. Contre-culture(s) dépeint une histoire originale des dissidences à partir des années deux mille et en remontant jusqu’à l’antiquité grecque, au seuil de notre civilisation judéo-chrétienne. Si le terme de «contre-culture» a été théorisé dans un cadre très précis, la contestation tous azimuts des turbulentes années soixante, l’auteur a voulu remonter le temps pour écouter les voix dissidentes qui se sont fait entendre, fouiller les microsociétés qui ont tenté de se pérenniser en marge de l’ordre établi. Vaste panorama historique des tentatives de rébellion et de réalisation d’utopies, Contre-culture(s), des Anonymous à Prométhée permet de remonter la riche lignée de la logique contestataire, d’en dresser une sorte de généalogie, de rétablir la voix des vaincus. C’est un peu une histoire populaire de la contestation, à rebours de l’ordre chronologique et des canons établis.

Commentaires

  • Posté par Alex le 03/12/15 11:25am :

    Du même ordre, il faut jeter un coup d'œil de ce côté là: https://constellations.boum.org/ Une bien belle bible des contre-cultures contemporaine.
    «Au-delà du sentiment largement partagé d’un monde invivable, ce qui manifeste cette reprise, la voix qui formule la question, ce sont les existences embarquées dans cet élan, brutalement ou petit à petit, au cours des dernières années. Des vies qui se lient aux aspirations révolutionnaires, qui s’y construisent, s’y rencontrent et y tiennent. Leurs multiples voix se mêlent à d’autres, beaucoup plus nombreuses, jusqu’à vibrer ensemble en quelques occasions (durant des mouvements comme l’antimondialisation ou le CPE, et à leur suite). Elles se mêlent à toutes celles qui, par leurs petites dissonances quotidiennes, marquent le tempo. Se forme alors un ensemble parfois cacophonique, dont aucun des éléments ne connaît la partition à l’avance.»

Poster un commentaire

le 10-03-2015Manifart : Le Bateau de Thésée

Le Bateau de Thésée

Nous parlions en réunion hier soir des mythe grec (promethée) et de leur remise en perspective avec des questionnement et des états de faits actuel. J’ai réaliser il y a quelque temps cette vidéo qui se trouve être dans cette lignée. Ici je ne me suis pas appuyé sur un mythe grec mais plutôt un paradoxe philosophique grec. Celui du bateau de thésée.

 ➞D’aprés quelques livres du XXIème siècle, entre 1967 et 1968, Bruce Nauman réalise en 16mm, 4 films de 10 min pour être projetés simultanément dans une salle carrée du musée d’art Contemporain de San-Francisco: les «Art Make-up». C’elles-ci n’ ont jamais pu être présentées sous la forme qu’il souhaitait. Ces films sont trouvables dans certaines expositions internationales sous forme de projection vidéo ou diffusion sur moniteur cathodique avec un son qui rappelle celui du projecteur cinématographique. Certaines trace de ces films peuvent aussi être trouvées parmi les flux superficiels d’internet avec plus ou moins d’erreur de compression. Ces traces/matières constitue la base audiovisuelle de cette vidéo.

 ➞D’après les anciens grecs, Thésée serait parti d’Athènes pour combattre le Minotaure. A son retour, son bateau fut préservé par les athéniens pendant des siècles en changeant au fur et à mesure les planches en bois pourrissantes par de nouvelles. Le bateau de Thésée est le théâtre d’une rencontre trans-temporelle de deux mythes. Il développe un questionnement métaphysique liant les concepts d’identité et de temps. Le changement de matière implique-t-il un changement d’identité? Celle-ci serait-elle conservée par les formes? Les images? Les pixels? Ou autre chose encore?

Commentaires

  • Posté par Alex le 03/12/15 11:26am :

    Il va falloir jeter un coup d'œil dans le domaine public voir si quelques uns de nos pères auraient écrit des choses pertinentes sur la relation de Prométhée aux luttes et dissidences actuelles.

Poster un commentaire

le 09-03-2015Manifart : Data matiere

Data matiere

texte - Anarchisme epistemologique

 ➞http://www.wikiberal.org/wiki/Anarchisme_%C3%A9pist%C3%A9mologique

 ➞http://jccabanel.free.fr/th_anarchisme_epistemologique.htm

 ➞>>

En amont d’internet , la question de l’open source se pose déjà et des théorie général en on découlé

>>

La connaissance comme problème politique

>>

On peut d’abord remarquer que les conflits idéologiques, et parfois scientifiques, sont sous-jacents à n’importe quel choix politique. Réciproquement, derrière des choix scientifiques, derrière des enjeux scientifiques, se cachent généralement des conflits politiques, ou même des conflits entre groupes sociaux (bataille entre laboratoires, enjeux autour de la définition d’une discipline, problèmes éthiques, etc.) La neutralité politique de la science est donc toute relative. D’autre part, sur un plan strictement politique, l’anarchisme épistémologique défend la liberté de pensée et la liberté d’expression. Il n’est donc pas très éloigné de certaines positions libérales classiques, comme par exemple celle de Montesquieu.

Mais il ne s’en tient pas là, puisqu’il rejette également différents types de pouvoir politique:

Les formes de pouvoir qui se légitiment par la constitution et la détention d’un savoir monopolistique (le pouvoir de l’expert qui exclut l’avis du profane). Il critique d’une manière générale la hiérarchie sociale fondée sur la hiérarchie intellectuelle (l’exemple type étant le saint-simonisme).

Les situations de monopole: lorsqu’une idéologie, une méthode monopolise une activité (par exemple: la supériorité de la médecine scientifique sur la médecine traditionnelle, le monopole de la méthodologie poppérienne). Il défend au contraire le pluralisme idéologique.

Les différentes formes d’autoritarisme idéologique ou intellectuel qui sont institutionnalisés (celui de l’église, celui de la science, celui des dictatures, celui des partis politiques, etc.

La transmission du savoir qui se fait de manière coercitive (imposition de point de vue, répression, censure, contrôle des moyens d’édition, directives de recherches, école obligatoire, etc.).

Enfin il s’oppose à une hiérarchie des définitions de la réalité. Chaque groupe social, chaque individu, pouvant la définir à sa manière, aucune ne pouvant être considérée objectivement comme "meilleure qu’une autre." Il est donc en contradiction avec les thèses objectivistes. Plus généralement, il s’oppose à la hiérarchisation intellectuelle (hiérarchisation des idées).

Il défend donc l’individu, et surtout la libre pensée individuelle, contre les monopoles idéologiques qui accompagnent les régimes politiques autoritaires (une seule ligne de pensée, un seul État). L’anarchisme épistémologique constitue dès lors une philosophie politique dans le plein sens du terme. Il défend une conception politique du savoir (la transmission et la détention de la connaissance sont des enjeux politiques) et il défend une conception épistémologique du politique (la politique est toujours liée à des problèmes de partage, de construction et de diffusion des connaissances et des idéologies).

texte - Pensée complexe - Edgar Morin

 ➞http://ciret-transdisciplinarity.org/bulletin/b12c1.php

Wikibuilding

 ➞http://wikibuilding.paris/index-fr.php

conférence - collectif SavoirsCom1

 ➞https://www.youtube.com/watch?v=YRHnrUWzeu8

Film - Jean Vigo - Zéro de conduite

 ➞http://fr.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9ro_de_conduite_%28film%29

texte - Noosphère - de Chardin

 ➞http://www.boson2x.org/spip.php?article61

texte - Hakim bay - Cyber Zombie

 ➞http://www.anarchisme-ontologique.net/3310/la-seduction-des-cyber-zombies/

extrait du texte

>>

Pendant ce temps, le Net revêt non seulement un aspect de brocante de rue désincarnée, mais également de taudis psychique. Avatars prédateurs – désinformationistes – travail esclavagiste d’encodage de données dans les prisons américaines – cyberviol (viol du corps virtuel) – surveillance invisible – vagues de panique (K-porn, les nazis sur le net, etc.) – intrusions massives dans la vie privée – publicités – toutes ces techniques de pollutions psychiques. Sans parler de la possibilité d’un lavage de cerveau bionique, de syndrome du tunnel carpien, et de l’omniprésence vert-de-gris des machines elles-mêmes, comme des réminiscences de ces écrans de science-fiction (le futur en tant que mauvais design). En fait, comme l’a prédit Gibson, le Net est déjà virtuellement hanté. Des cimetières du Web pour des cyberanimaux morts – de fausses nécrologies – Tim Leary envoyant toujours des messages personnels – les maîtres ascensionnés de la Porte des Cieux – sans parler de cette vaste archéologie perdue du Net, ses niveaux ARPA, les vieux BBS, des langages oubliés, des pages web oubliées. En fait, comme quelqu’un l’a souligné lors de la dernière conférence NETTIME de Ljubljana, le Net est déjà devenu une sorte de ruine romantique. Et là, au niveau le plus «spectral» de notre analyse, le Net commence soudain à sembler de nouveau… intéressant. Un peu d’horreur gothique. La séduction des Cyber Zombies. Fin de Millénaire. Une serre florale, du laudanum.

Film - La nuit des mort vivant - Roméro

 ➞https://archive.org/details/night_of_the_living_dead

Conférence - TED et l’open source / collaboration …

 ➞http://www.ted.com/talks/sanjay_pradhan_how_open_data_is_changing_international_aid/transcript?language=en#t-21453

 ➞http://www.ted.com/talks/tim_berners_lee_on_the_next_web

 ➞http://www.ted.com/talks/tim_berners_lee_the_year_open_data_went_worldwide

 ➞http://www.ted.com/talks/jay_bradner_open_source_cancer_research?language=fr

 ➞http://www.ted.com/talks/richard_baraniuk_on_open_source_learning

 ➞http://www.ted.com/talks/charles_leadbeater_on_innovation

 ➞http://www.ted.com/talks/howard_rheingold_on_collaboration

 ➞http://www.ted.com/talks/yochai_benkler_on_the_new_open_source_economics?language=fr

Projet Artistique - Gregory Chatonsky - “Capture”

 ➞http://chatonsky.net/project/capture/

Poster un commentaire

le 09-03-2015Manifart : Materiel

Materiel

DISPOSITIF

Materiel Disponible

26 grand moniteur (M)

2 petit moniteur (M)

1 grand moniteur JVC (M)

4 câble alimentations (M)

1 Sangle (O)

Stock de bois (M)

Stock de panneaux (A/E)

Cable RCA (M)

32 Splitter Y rca simple fem/fem-Mal (M)

20 embout rallonge fem/fem RCA (M)

2 Roulleaux + 2 rallonges electrique (M)

3 Multiprises (M)

Caméra (M)

Pied (M)

Ordinateur

2 Spot lumière (M)

Materiel a trouver

1 emetteur recepteur AV rca

2 splitter rca ⅛ ampli

25 câble alimentations pour moniteur

10 splitter Y simple fem/fem - fem

Cablage electrique (rallonge - Multi)

Mobilier chill

Imprimante WIFI et filaire

câble RJ45 (si wifi ne fonctionne pas entre les deux niveaux)

Commentaires

  • Posté par Alex le 03/12/15 11:28am :

    + les seize panneaux http://interstices.io/chantiers/resi-st-dence/#Inventaire

Poster un commentaire

le 09-03-2015Manifart : Groupe et contact

Groupe et contact

Noyau

>

>

Alexandre Liziard

06 70 40 30 13

alexandre.liziard@gmail.com

>

Etienne Ozeray

salut@etienneozeray.fr

--

>

Erwan Soumhi (M)

06 81 43 75 16

jud.dream@gmail.com

>

Thierry Korps (M)

06 46 21 35 67

thix.corps@gmail.com

>

Octave Giaume (M)

06 86 81 84 29

o.giaume@hotmail.fr

>>

 ➞Mail Manifart // bureau@manifart.org

>>>>

Contact "La Général"

Julien

Contact équipe curatorial

resistance@ensad.fr

Poster un commentaire

le 09-03-2015Manifart : Mots-clé et intention

Mots-clé et intention

Voila des mots clés issues de la dernière réunion à La Général

 ➞Open data

 ➞Laboratoire

 ➞jeux de niveau

 ➞ecosystème

 ➞Protocol d’intéraction

 ➞data edifice

 ➞data source

 ➞data matière

 ➞Montage live différentes matière

 ➞mise en résonnance

 ➞salon d’ecoute de visionnage

 ➞underground

 ➞retransmission live d’une data matière provenant des sous sols

 ➞protocol d’intéraction

 ➞traitement de donnée

 ➞Implication , performance , et invitation à la présence du spectateur

 ➞Domaine libre

 ➞Resistance

Poster un commentaire

le 08-03-2015Nous : Espace à La Générale

Espace à La Générale

Alors voilà, à priori, nous serons installé dans cet espace de La Générale. Un peu à l’écart, caché dans un recoin, c’est tout ce qu’il nous fallait, on est content. Maintenant on cogite.

Commentaires

  • Posté par manifart le 03/09/15 11:50am :

    est ce que vous pensez que sur place il y aura moyen de trouver d'autre éléments de mobilier (chaise , mini table, fauteuil) ??

  • Posté par Alex le 03/12/15 11:28am :

    Je pense que c'est jouable oui mais il va falloir se méfier de l'occupation au sol de ce mobilier parce que l'espace est relativement restreint. Il ne va pas falloir boucher l'espace.

Poster un commentaire

le 27-02-2015Nous : Inventaire

Inventaire

16 panneaux:

– Dimensions en (cm) –

47 x 208
49 x 220
57 x 187
64 x 210
69 x 210
73 x 197
78 x 240
86 x 184
90 x 197
97 x 196
103 x 202
112 x 202
117 x 202
117 x 220
118 x 219
137 x 137

Poster un commentaire

le 27-02-2015Nous : Liste de sites répertoriant du contenu libre

Liste de sites répertoriant du contenu libre

Une liste non exhaustive, à compléter et à trier de sites répertoriant du contenu sous license libre ou dans le domaine public (sur certains de ces sites, seul une partie est véritablement libre).

http://publicdomainreview.org/

http://www.aventdudomainepublic.org/

http://www.wikipedia.org/

https://fr.wikisource.org/

http://commons.wikimedia.org/

http://www.wikibooks.org/

http://www.gutenberg.org/

http://musique-libre.org/

http://framabook.org/

http://p2pfoundation.net/Product_Hacking

http://www.radicalsoftware.org/f/browse.html

https://archive.org/

http://ubu.com/

Poster un commentaire

le 27-02-2015Nous : Compte-Rendu réunion lundi 23 février 2015 [Wonder – St Ouen]

Compte-Rendu réunion lundi 23 février 2015 [Wonder – St Ouen]

 ➞Alexandre,
Étienne,
Erwann,
Lucas,
Matéo.


 ➞Début de la conversation

 ➞Mercredi 21:01

 ➞Alexandre Liziard
Bon on commence à parler de la collaboration pour "résistance". Demain on vous fait suivre ou on en est avec notre bois récupéré.

Bise.

http://interstices.io/chantiers/resi-st-dence/#On%20embarque%20avec%20Manifart!
Rési[st]dence
interstices.io

 ➞Alexandre Liziard
Ah ouai et ce serait pas mal qu’on se fasse un petit compte rendu de lundi, on a noté quelques trucs à remettre un peu au propre. On se concerte prochainement avant d’envoyer ça.
 ➞


 ➞il y a 13 heures
 ➞Alexandre Liziard
bon on a commencé à assembler tout ça

http://interstices.io/#On+assemble%2C+on+avance.

 ➞Erwan Soumhi
Ont l’air nikel ces panneaux

 ➞Alexandre Liziard
Un ti coup de meuleuse, un rapide coup de ponceuse et ça devrait pas être mal ouai

 ➞Erwan Soumhi
du coup pour tout ce qui concerne les recherche et partage autour de référence libre de droit et qui évoque la resistance, on poste sur interstice??

 ➞Alexandre Liziard
ouai mais du coup peut-être pas dans manifart mais plutot dans résistance
Présentation
interstices.io

étienne va vous ouvrir les portes

 ➞Étienne Oz
ouais je m’occupe de ça ce soir dans l’"idéal

 ➞Alexandre Liziard
et du coup ce serait pas mal de faire un article films, un autre audio, livres etc... Et on complètera dans les commentaires.

 ➞Lucas Bonnel
Salut messieurs

 ➞Alexandre Liziard
Bonsoir

 ➞Lucas Bonnel
Vous avez avancés Lundi me semble-t-il.

 ➞Lucas Bonnel
Je n’ai pas eu de compte rendu encore, Erwan, es tu là?

 ➞Erwan Soumhi
sir yesy sir

 ➞Lucas Bonnel
salut poulet

 ➞Lucas Bonnel
y a-t-il eu un secrétaire du lundi?

 ➞Lucas Bonnel
pour que je raccroche le wagon

 ➞Erwan Soumhi
Pas de note prise , on s’est dit qu’on allait enregistrer mais un peu trop tard malheureusement.

 ➞Erwan Soumhi
Une longue discution a eu lieu pour cerner un peu les enjeux

 ➞Alexandre Liziard
Effectivement. de notre côté avec É"tienne on a résumé ça très sommairement pour dire que grossomdo, il s’agirait de penser un espace qui ferait que le visiteur/spectateur soit contributeur de la diffusion d’un contenu libre du domaine publique (films vidéos textes images...). Et pour cela il faudrait penser un truc avec le mobilier que l’on va récupérér, le son des haut parleur, les moniteurs etc... Nous on a retenu à peu près ça. Rien n’est figé, tout peut/doit bouger.

 ➞Erwan Soumhi
alex et etienne nous ont présenter les grandes ligne de base de ce qu’il ont en tête pour l’expo à la général du 22 mars

 ➞Alexandre Liziard
Et sinon l’événement c’est une expo sur le thème de la résistance à la générale (vers parmentier), expo d’étudiants de l’ensad majoritairement. On nous file une salle et du coup avec vous on investi cet espace pour participer à la diffusion de contenu libre de droit autour du thème de la résistance

 ➞Erwan Soumhi
La locomotive est en marche , on sait à peu prés à quoi elle tourne , maintenant il faut les wagon et les rail.
 ➞


 ➞Lucas Bonnel
ok! je pensais que cet évènement à la générale avait déjà eu lieu, j’avais mal compris

 ➞Alexandre Liziard
mais il est assez difficile de résumer la réunion de lundi, ça parlait de permaculture, de bûche qui brûle les fesses, de maladie, de domaine public, de résistance, de chambre à air etc

 ➞Erwan Soumhi
héhé

 ➞Lucas Bonnel
quand tu parles de diffusion, c’est la diffusion du contenu dans l’espace-temps de l’expo?

 ➞Lucas Bonnel
un contenu que les gens peuvent potentiellement amener?

 ➞Lucas Bonnel
(enfin, j’imagine que c’est ouvert à la discussion)

 ➞Alexandre Liziard
c’est principalement du contenu que nous auront sélectionner

mais ouai on a parlé à un moment de "listing" pour permettre de compléter les champs

 ➞Lucas Bonnel
ouai, ça me parle énormément

 ➞Lucas Bonnel
l’espace va devenir un espace de débat j’imagine

 ➞Alexandre Liziard
on a pas mal parlé de ça aussi

http://www.aventdudomainepublic.org/

de ce qui tombait annuellement dans le domaine publique

Dans le domaine public en 2015 - Calendrier de l’avent du domaine public
www.aventdudomainepublic.org

On a pour seul contrainte d’axé nos recherches autour de la résistance

 ➞Lucas Bonnel
excellent ce site, merci

 ➞Alexandre Liziard
Mais c’est suffisament large pour qu’on aille chercher à droite à gauche d’autre forme de résistance qui passerait par exemple par la dissidence, l’émancipation intelectuelle etc

 ➞Étienne Oz
sinon beaucoup de contenu ici aussi: http://publicdomainreview.org/

 ➞Lucas Bonnel
il faut inviter Rancière à prendre une bière

 ➞Étienne Oz
ou pour du contenu textuel: https://fr.wikisource.org/wiki/Wikisource:Accueil

 ➞Étienne Oz
et ça http://www.gutenberg.org/
Project Gutenberg
www.gutenberg.org

 ➞Étienne Oz
enfin je metterais une liste complète sur le site

 ➞Lucas Bonnel
oui, parfait

 ➞Lucas Bonnel
J’ai pas mal parcourus les documents que vous avait mis sur le site

 ➞Lucas Bonnel
les conférences de Stiegler, j’en ai regardé un certain nombre

 ➞Lucas Bonnel
le blog de Stephane Degoutin

 ➞Lucas Bonnel
C’était de bonne découverte

 ➞Étienne Oz
heureux que ça puisse servir

 ➞Alexandre Liziard
Pour résumé grossomdo, notre problématique au niveau de l’espace serait: "Comment faire comprendre aux visiteurs que c’est par sa présence et son implication dans cet espace qu’il contribue à la diffusion et à "l’accroîssement" (pas sûr du mot) de la culture libre?"

Genre que le simple fait de poser ses fesses dans un fauteuil, de lire, d’écouter ou de regarder particpe à l’intérêt de la culture libre.

 ➞Étienne Oz
bon sinon je vous ai donné l’accès au chantier "Expo Resistance"

 ➞Étienne Oz
vous y accédez pareil que pour Manifart et vous créez votre article tout pareil

 ➞Lucas Bonnel
merci

 ➞Étienne Oz
si quelqu’un peut faire un test pour voir si tout roule

 ➞Lucas Bonnel
j’y vais

 ➞Alexandre Liziard
Et peut-être qu’on pourrait mettre cette conversation comme compte rendu dans interstices? Comme ça c’est fait.

 ➞Étienne Oz
ouep

 ➞Lucas Bonnel
par contre, habituellement, je passais par un lien particulier pour accéder à l’interface administration, est-ce que je peux la retrouver depuis le site?

 ➞Lucas Bonnel
je veux dire, me connecter depuis le site même

 ➞Étienne Oz
ah
non effectivement

 ➞Étienne Oz
mais l’url c’est http://interstices.io/admin

 ➞Lucas Bonnel
ok

 ➞Lucas Bonnel
merci

 ➞Lucas Bonnel
ça roule

 ➞Lucas Bonnel
je peux éditer

 ➞Lucas Bonnel
tout fonctionne

 ➞Étienne Oz
très bien

 ➞Étienne Oz
ya plus qu’a

Poster un commentaire

le 26-02-2015Nous : On assemble, on avance.

On assemble, on avance.

Bon, après quelques heures à déclouter/dégraffer l’ensemble de ce qu’on a récupéré, on s’est mis à l’assemblage de tout ça pour préparer un peu nos panneaux d’accrochage pour L’expo "Résistance". Et mine de rien pour le moment on en est à une dizaine de panneaux divers, d’étagères futures peut-être ou bien même de bureaux. Pour le moment on en sait trop rien mais en tout cas ça prend forme. On saura quoi en faire.

Commentaires

  • Posté par M le 02/26/15 11:16pm :

    c'est clair, vous êtes dans la matière

    (c'est assez intrusif l'obligation de remplir les cases)

  • Posté par M le 02/26/15 11:31pm :

    c'est tout de même impressionnant; surtout pour le geek

Poster un commentaire

le 26-02-2015Nous : Bois de récup' – Scénographie Rési[st]dence / Soutenance (plus tard, affaire à suivre)

Bois de récup' – Scénographie Rési[st]dence / Soutenance (plus tard, affaire à suivre)

On fait le tri.

Poster un commentaire

le 25-02-2015Nous : On embarque avec Manifart !

On embarque avec Manifart!

Le collectif Manifart, avec qui l’on travaille sur leur signature graphique se joint à nous dans le cadre de l’exposition "Résistance" à La Générale. Nous travaillons à mettre en lumière des contenus libres de droit axé autour du thème de l’exposition. C’est ici pour nous l’occasion de s’interroger sur la place de l’utilisateur/visiteur, de son rapport au contenu dans le cadre d’une exposition et sur la mise en valeur de sources libres. La scénographie de l’espace prend forme autour de cet axe de transmission des savoirs.

Nous nous sommes réunis lundi dernier au Wonder pour entammer des discussions sur la mise en forme du contenu et de sa place dans l’espace qui nous est réservé. Nous ferons un compte-rendu très prochainement.

Poster un commentaire

le 25-02-2015Nous : Acquisition de bois

Acquisition de bois

Nous avons récupéré un stock de bois de palette pour la scénographie de Resistance. Nous nous employons actuellement à fabriquer panneaux, étagères et tables.

Poster un commentaire

le 17-12-2014Nous : Matériel nécessaire pour l'expérience

Matériel nécessaire pour l'expérience

Présence/Production

Matériel espace
- Table
- Chaises / Canap’
- Planche à découper
- Ordinateur
- Multi-prises
- Imprimante (s)
- Tapis
- Télé (diffusion de reportage, docu, films...)
- Palettes (meuble télé)
- Boîte à enceintes / Ampli etc...

Matériel fabrication

- Ramettes papier
- Reliure
- Perforeuse
- Élastique
- Fil aiguilles
- Colle
- Pinceaux
- Sert joint
- Scie / Cutter
- Planche
- Écriture
- Peinture, encre...
- Matériel à dessiner...

Commentaires

  • Posté par Robin le 01/23/15 12:05pm :

    « On croit y [le pragmatisme] voir un affaiblissement des volontés de changement, alors qu’il s’agit d’une formidable amplification des exigences en démocratie. […] L’accommodement des intérêts […] demande une énergie bien supérieure à la lâche complaisance de ceux qui se croient ‹ réalistes › parce qu’ils ont simplement jeté leur idéal aux orties. […] ceux-ci [les révolutionnaires] croient à la totalité qu’on pourrait renverser, ceux-là [les réformistes] s’occupent des détails et laissent le tout à l’écart. Or l’ennemi de Lippmann, c’est justement le Tout. » Préface de Bruno Latour, Le Public Fantôme de Walter Lippmann, p 40.
    Parce que le Tout, lorsqu’il trouve sa voie, est ce qui peut mener aux totalitarismes (voir Camus, L’Homme révolté, 1951). Ceci étant dit, ici (http://interstices.io/site/assets/files/1115/planche_web2.jpg), les quelques contradictions de vos lectures ont la classe. Avez-vous aimé les propos du Comité Invisible ? Parce que leur critique old school est typiquement celle que démonte Rancière dans Le Spectateur émancipé. Je les trouve limite fachos avec leur haine du col blanc, de l’« individu métropolitain », leurs théories du complot et leur leçons sur comment il faut vivre naturellement. Ça peut glisser un peu Soral.
    En tous cas merci pour toutes ces infos et le site défonce.
    Bye !

Poster un commentaire

le 17-12-2014Nous : La Générale

La Générale

Source: www.lagenerale.fr

Ce que nous voulons.

Nous sommes des artistes, des passants, des usagers de la Générale, des intellectuels, des amateurs de ping-pong et de vins d’auteur, des militants, des associations, des râleurs, des indignés, des agités, des barbu-e-s,
Nous voulons être émus, nous voulons être surpris, nous voulons des lieux pour organiser nos contre-conduites,
Nous voulons croire que la production culturelle peut être plus large et plus réjouissante que ses frontières institutionnelles,
Nous voulons que des laboratoires comme La Générale puissent continuer de vivre, dans la simplicité volontaire mais dans la dignité,
Nous voulons dépasser les segmentations traditionnelles entre politique, techno-scientifique et culturel, plaisir et savoir, tactique et stratégie, fromage ou dessert, lunettes ou cagoules.
Nous voulons que les pouvoirs publics, État, Région et municipalité, trouvent un peu plus d’enthousiasme à soutenir des projets émergents comme La Générale,
Nous voulons des lieux culturels ouverts sur le monde,
Nous voulons croire que les expériences comme La Générale favorisent la circulation des œuvres fragiles, des êtres singuliers, des antagonismes politiques renouvelés,
Nous voulons que l’indépendance ne se paie pas forcément par la pauvreté,
Nous voulons faire entendre notre nécessité d’agir et notre urgence à penser,
Nous voulons tout, tout de suite.

Les ami-e-s de la Générale

Poster un commentaire

le 15-12-2014Nous : Intentions

Intentions

En mars prochain se tiendra à La Générale une exposition ayant pour thème la résistance. Nous avons répondu à l’appel à participation par cette note d’intention.

Au travers de notre cursus, force nous a été de constater qu’une part du design est aujourd’hui à l’image d’un monde dominé par un libéralisme économique aliénant, poussant à l’exclusivité, au profit et à l’individualisme. Cette tendance a pour conséquence de pousser le design vers un dogme de la mode et de la performance, se complaisant dans un monde hermétique et détaché du réel.

Convaincus que le design graphique n’existe que par et pour l’environnement culturel et social où il évolue, nous voulons le mettre à la disposition de nécéssités réelles. Le thème de la résistance et La Générale étant étroitement liés par la situation précaire dans laquelle se trouve cette dernière, nous proposons d’investir un espace dans le lieu par la mise en place d’un atelier éphémère et autogéré de mise en forme de textes en relation avec le thème de la résistance. Il s’agira de proposer des outils, tant pratiques que théoriques, de mise en commun de la connaissance. Il ne peut y avoir de résistance sans connaissance et, en tant que designers graphique, il est de notre devoir d’œuvrer pour sa bonne mise en forme, son accessibilité et sa circulation.

Ce projet s’insère dans le thème de résistance en ce qu’il propose d’investir le lieu par la mise en place d’un dispositif visant à contribuer à la libre circulation de la connaissance et ainsi de proposer au public d’en devenir acteurs par la participation. Les actes de présence et de production, tant de notre part que des visiteurs, sont des actes de résistance dans le sens qu’ils représentent l’occupation d’un espace, que ce n’est plus simplement un lieu d’exposition mais surtout un lieu d’échange et d’activité culturel vivant.

Poster un commentaire

Cet article Tout les articles